dimanche 13 novembre 2016

Travaux divers

Bon alors, tu bosses ou quoi ?

Comme promis, un état des travaux réalisés ou en cours.

La cave. Quasiment terminée. Il y a maintenant une porte, un éclairage et des étagères.

La porte est faite en lames de volet (sapin) assemblées avec un Z côté intérieur. Elle est supportée par des pentures de 50 cm et des gonds à visser.


Les étagères déjà mentionnées dans un précédent article sont garnies.


Le tas de pierres qui était stocké au bout de la grange a migré derrière le nouveau hangar. Ces pierres (triées après la démolition de l'ancien hangar) vont être utilisées pour construire ou consolider des murets. Nous avons bougé au total 5 remorques de pierres. Le tas semble petit mais il y a plusieurs couches vers l'arrière ("Je ne sais pas si vous avez remarqué Thérèse, mais il y a une espèce de deuxième couche à l'intérieur !")



Deux jours passés chez Bernard à tailler (pas arracher, nuance) une haie sauvage et à broyer tout ça. Au final 6 m3 environ de BRF rapportés à la maison.


Une partie a déjà été utilisée comme ici à l'entrée du jardin.


Ou dans ce futur massif de fleurs et d'arbustes qui ferme la cour... mais aussi dans une partie des haies.


Dans la buanderie construction et pose d'une nouvelle étagère pour stocker principalement des graines (en particulier celles que Marie récupère au jardin). J'utilise à nouveau du parquet de peuplier. J'en profite également pour revoir l'installation électrique et l'éclairage de cette pièce.

 


La mare inlassablement nettoyée (par notre voisin) de ses lentilles d'eau et des feuilles a maintenant une surface claire.


A suivre. Ménagez vous !



dimanche 6 novembre 2016

Notre village


Encore une semaine bien remplie ... Au programme : fin de la cave (ou à peu près), BRF, tri et transport de pierres, jardin, etc. Des photos et des commentaires dans un très prochain article pour illustrer tout ça.
Pour vous faire patienter, deux photos prises en balade cet après midi autour de notre village.
Quand nous sommes rentrés le soleil était quasi couché, je n'ai pas donc pu faire des photos des travaux cités mais ce n'est que partie remise ...






Ménagez vous.



dimanche 23 octobre 2016

Cave

Une partie de la semaine à la cave ... mais rassurez vous sans toucher aux bouteilles. Donc pose de carreaux en Siporex (béton cellulaire) de 10 cm d'épaisseur pour délimiter une zone bien isolée de 10 m2 dans la cave d'origine. 
La pose se fait avec une colle spéciale béton cellulaire et sans grandes difficultés sinon la coupe manuelle pour laquelle il vaut mieux avoir une scie prévue pour ce matériaux. Chaque rangée de carreaux est scellée aux murs (ou à la poutre verticale, voir plus loin) par des équerres vissées côté mur et clouée côté Siporex
Dans la foulée et pour me libérer un peu de place pour la fin de ce chantier j'ai construit une étagère de 3 m de long sur 2 m de haut. Nous pourrons y stocker les cartons de vin et les bocaux. Une deuxième étagère est prévue.
Pour ces étagères toujours le même principe : montants en douglas 6x4, supports en 3x4 et planches de coffrage de 20 cm de large sur 3 cm d'épaisseur. Les étagères font donc 40 cm de profondeur ...


 


 


 Pour faire l'angle et soutenir la grosse poutre du plafond j'ai mis une pièce de bois.



 Il reste à fignoler un peu et faire une porte.

Côté jardin poursuite du nettoyage et plantation des fraisiers. Une bâche (là où il y avait des framboisiers) pour aider au désherbage et préparer des plantations, d'une haie en particulier.

 


 Coup d’œil sur la mare : René s'est attelé à enlever les lentilles d'eau et, avec l'aide du vent d'autan ça donne des graphismes intéressants.




 Dans la semaine aussi une balade dans la campagne Lotoise et rencontre d'un affamé même pas dérangé par le photographe !



Portez vous bien.

samedi 15 octobre 2016

Carrelage de la terrasse (suite)


Fin de la première tranche du carrelage devant la maison. Il me restait à faire les joints (pas eu le temps cet été ou bien trop chaud ...). C'est un peu plus compliqué qu'avec du carrelage lisse ou même des tomettes car le mélange à joints s'incruste dans les aspérités des carreaux ... Mais ça se fait. J'ai passé un coup d'eau vinaigrée pour enlever la laitance mais il faudra sans doute y revenir plusieurs fois.



Pour la première fois j'ai utilisé une poche à douille (comme en pâtisserie) pour remplir les joints. Il faut faire une pâte assez liquide et ça marche plutôt bien. Je préparais une casserole de mélange que je versais ensuite dans la poche. Il faut tordre la partie supérieure de la poche et la replier pour que le mortier ne sorte pas par le dessus (j'ai testé pour vous !) mais bien par la douille. Ensuite je laisse tirer un peu puis un coup d'éponge pour faire le joint. Pour terminer nettoyage à l'éponge puis au chiffon sec ...


Sinon une semaine essentiellement passée au jardin (le grand nettoyage d'automne).

Quelques couleurs pour affronter l'hiver qui approche (si, si).

Les cosmos de Marie (cherchez l'abeille).


Un des massifs devant la maison, encore bien fleuri.

 

 La route qui passe derrière la maison ...



 Et côté bêtes ? Père et fils (Zébulon et Darwin).


La mère (Broutille)


Darwin à la chasse ...




La semaine prochaine, cloisons et étagères dans la cave ... Un reportage complet (!) le week end prochain ...

Portez vous bien.


dimanche 2 octobre 2016

transformation


Un peu de temps pris pour transformer la maison d'après ...
Voilà ce que ça donne maintenant (ah, nous n'avons pas chômé !) :


Voilà à quoi ressemble désormais le jardin de Marie :


Pas de doutes, c'est  bien notre chien ...



Un parfumeur aux pouvoirs puissants nous a beaucoup aidé.



Comment ça je rêve ?
Ah oui, peut être ... un effet du cidre Breton sans doute ?

 Mais tout ça est bien réel.



Une nouvelle visite au vieux monsieur en galante compagnie (le bateau, pas moi !) ...


La mer est plus propre que ne l'indique le panneau.




Elle commence fort la retraite. Rassurez vous j'ai une liste de travaux à faire dans les prochaines semaines, dans les prochains mois, dans les prochaines années.

Ménagez vous !

Les photos sont faites à La Roche Jagu, Plougrescant, Perros Guirec

jeudi 15 septembre 2016

Le retour ...



Quelques nouvelles promises dans le dernier article avec pas mal de photos ...

La maison est toujours là. La terrasse est carrelée mais les joints attendent ! Quelque chose me dit que ça ne devrait plus être long.


La maison d'un peu plus loin. Le gros frêne a fortement souffert de la sécheresse sans doute à cause des travaux de l'an dernier qui ont nécessité des tranchées à ses pieds. Verdict au printemps prochain sur l'état du bestiau.


Dans la grange aménagement d'un coin atelier (l'installation électrique avait été terminée en juillet avant la mariage). Cet aménagement a nécessité pas mal de temps de tri et de rangement après pas loin de 15 années pendant lesquelles le matériel a plus ou moins campé et changé de place plusieurs fois.


Vous doutez de la qualité du rangement en regardant les photos ? Hé bien vous avez tort !
Il y a trois plans de travail : un établi contre le mur, un autre avec la scie posée dessus et une table de fabrication maison (en fait une ancienne porte sur des tréteaux).


J'ai cherché des tréteaux costauds et suffisamment hauts pour travailler à l'aise. Je n'ai rien trouvé ou alors ça coûte un max. En cherchant sur le net je suis tombé sur le site d'un brocanteur qui vendait des tréteaux anciens (plutôt pour la déco). Je ne les ai pas achetés mais la photo m'a donné un modèle que voici.
C'est très très costaud et il y en a pour quelques euros seulement de bois.
J'avais l'idée de faire un grand plateau comme ça car pendant le gros des travaux je posais souvent une porte sur des tréteaux et pour pas mal de choses ça s'est avéré fort utile. A part que je posais la porte sur des tréteaux à 3 sous : ça bougeait souvent et je pestais régulièrement ...


Même la balayette et le ramasse poussière ont leur place attitrée. Le panneau est un souvenir de la fête de cet été ...


La surface de l'atelier (environ 60 m2) est maintenant définie car la cloison, le séparant de la pièce supplémentaire du logement, est en place (au niveau de la chaise). Côté atelier cette cloison est en OSB.


A l'étage du dessous on commence par la porte des toilettes sèches "extérieures" (cette partie est un ancien poulailler). Comme cette petite pièce le permettait j'ai construit quelques étagères à pommes de terre (comme ça on peut méditer sur l'état des patates quand nous utilisons les toilettes ...).


Dans la vaste cave qui a deux portes vers l'extérieur je suis en train de construire une cloison dans un coin afin d'avoir une pièce dédiée au vin et conserves. Cette cave dans la cave (10 m2) sera mieux isolée et donc plus fraîche en été. Pour l'instant j'ai coulé une semelle en béton (sur laquelle je bâtirai un mur en béton cellulaire de 10 cm) et posé le cadre de la porte. Le sol restera en terre battue (quoi de mieux pour une cave à vin ?).


Un petit tour ?

Devant la grange, la maison au fond, à droite un muret construit cet été (par un artisan ...) et des plantations.


Le tracteur et la remorque sont de sortie pour évacuer les pierres récupérées de la démolition du hangar (voir en 2011).
Malheureusement ces pierres triées par Marie et moi ont été recouvertes par les pierres tout venant pendant les travaux de la grange (les maçons peuvent avoir de mauvaises idées dès fois ...). Du coup ça rend la récupération des pierres plutôt difficile.
Nous avons fait un premier voyage malgré tout  ...



Le jardin et la grange ...



La maison à nouveau ...


Le poulailler et les haies qui poussent malgré la sécheresse (un arrosage par semaine).


 Un tas de bois livré cette semaine et rangé avec nos quatre petites mains.




Vous voyez qu'on peut s'occuper à la retraite !

Ménagez vous !



mardi 23 août 2016

Un si long silence ...


Un mois de juillet bien occupé (j'y reviendrai) terminé par un évènement ...

L'intérieur de la grange ressemblait à ça :



Il y avait des fleurs un peu partout ....



Des bagues à chaque doigt, des tas de bracelets autour des poignets, ...



De quoi grignoter ....


Hé oui, il y a eu un mariage à la maison d'après !

Mais les travaux ont repris. Des précisions dans les prochains jours. Là j'ai une sieste en vue ...

Ménagez vous.