samedi 17 juin 2017

Compteur


Je ne sais pas si vous surveillez le compteur là, à droite, mais ça me fait tout drôle de voir qu'on arrive à 200 000 pages vues. Alors un grand merci à tous les visiteurs réguliers ou pas !

Et pour fêter ça :

- La photo ci dessous, souvenir de mon tout récent séjour à Soulac sur mer (comment ça, encore des vacances ?)

- Un grand concours du commentaire (c'est le truc, là, en bas) le plus beau, le plus touchant, le plus décalé, le plus tout ... Attention, il s'agit de faire un nouveau commentaire (je ne vais pas relire tous les commentaires depuis le début du blog !).

Le gagnant du concours (désigné par un jury d'experts composé de moi même et moi même) se verra recevoir toute notre estime (à Marie et moi) ainsi qu'une pierre de la Maison d'après. C'est pas beau ça ?


Cet arbre se trouve dans le jardin d'une villa baptisée Colette. Il s'agit donc du pin de Colette au soleil couchant.



A très bientôt pour suivre nos nouvelles aventures.

Ménagez vous.

lundi 12 juin 2017

Des photos de voyage


Comme évoqué précédemment je suis allé me balader en Irlande et à Chicago.
Inhabituel sur ce blog mais réclamées par 352623 personnes, voici quelques photos de mon voyage.

Dublin.

Au fond, la statue d'Oscar Wilde. La petite dame au premier plan semble dire : "Ce n'est pourtant pas lui qui m'a fait ça ?" ...


Chicago.

Dans les couloirs du célèbre département d'économie de la célèbre université où travaillent de célèbres chercheurs Français ! Bon c'était un dimanche matin et il n'y avait pas un chat ... Encore que ...


Une grenouille que j'aurais bien rapportée pour notre mare.


Le musée (Art Institute) avec ce tableau de Hopper (que Marie et moi aimons beaucoup) devant lequel je suis resté planté un certain temps.


Faut pas penser qu'aux nourritures de l'esprit et je n'allais pas là bas pour manger du cassoulet !


L'entrée du stade des Cubs (équipe de baseball de Chicago) où j'ai eu le plaisir de voir un match.


Parc avec une drôle de fleur qui a laissé tomber ses pétales.


Sculpture de Calder au milieu des gratte-ciel (nom masculin invariable).


Intérieur de la Poetry Foundation


L'opéra en plein air : surprenant, énorme, majestueux, etc, etc.J'ai rêvé d'y assister à un concert (de Bruce Springsteen, tiens par exemple).


L'intérieur de la cathédrale (enfin, un bout ...)



Ma future voiture ...



En les voyant tous les deux j'ai pensé au carnaval. Mais non, ça avait l'air bien plus sérieux.


Chicago est au bord du lac Michigan (200 Km x 500 Km, en gros) alors, forcément, il y a de l'eau.


Pilsen, le quartier Mexicain, avec ses peintures. On est loin du graffiti vite fait.


Toujours à Pilsen. Bon appétit ! Et je vous épargne la deuxième moitié.


Immeubles avec, sur le devant, la bordure métallique d'une passerelle. Tout avait un reflet doré.


Immeubles et avion ...


Une mariée (elle pose pour un photographe)  devant la fontaine (Buckingham Fountain).


 La dite fontaine.


 
En haut de la Willis Tower (là j'étais à environ 400 m). Mais non, ce n'est pas moi sur la photo !


En bas de la Willis Tower ...

 
 Des immeubles et, au premier plan, les arbres du Millennium Park


A l'entrée du Millennium Park, outre l'opéra, on trouve le Bean (de son vrai nom le Cloud Gate). C'est une sculpture en acier inox de Anish Kapoor. Elle doit faire 10 m de haut et peser 100 tonnes. Sur cette photo il y a peu de monde mais un peu plus tard dans la matinée il devient difficile d'avoir une vue aussi dégagée !


La rivière qui traverse Chicago.

 
 Ce drapeau est accroché partout. Curieux, non ?


D'autres immeubles (faut dire qu'il y en a un paquet).



Autoportrait (si, si) : pas de doutes j'étais bien aux USA.


Monsieur Lincoln.



Il y en a plein d'autres mais faut pas abuser ... Et j'aurais des difficultés à vous retranscrire tous les petits et grands plaisirs de ce voyage : un pub de quartier ou un resto japonais de Dublin, un burger de Billy Goat, une petite Groose, une balade au bord de la rivière ou à Pilsen ou ailleurs, un sandwich ou un croque monsieur (sic), des couleurs, des formes, des comportements d'autochtones (qu'est ce qu'il y a comme américains à Chicago !), un concert de Blues, etc, etc ... et avant tout l'accueil, la gentillesse et la patience de mes hôtes Irlandais et Américains !!!

Ménagez vous.

dimanche 4 juin 2017

Jardin(s)


Trêve printanière du blog car j'étais parti là :



Et là :


 Pour ceux qui n'ont pas reconnu il s'agit en haut de Dublin et sur la deuxième photo de Chicago. Bin oui, rien que ça (et en laissant Marie à la maison s'il vous plaît !). Tout ça pour aller voir nos "oisillons" ... et je dois vous dire ce fut un superbe voyage !

 Et les travaux pendant ce temps ? Hum ? Et bien vous devrez attendre un peu, mais l'acte 2 du grenier devrait bientôt commencer.


 Pendant ce temps Marie s'est fort bien occupée avec le jardin (et d'autres activités !).

Alors petit tour du jardin de Marie.

Dans la serre les courgettes ont atteint le stade récolte depuis deux semaines déjà.



Les tomates grossissent et les haricots verts seront prêts dans la semaine (sous la serre) !


Du basilic ...

 

Vue d'une partie de la nouvelle serre. Même les capucines s'y mettent.
Nous sommes vraiment satisfaits de cette serre de 24 m2. Les ouvertures (2 grandes portes et les ouvertures latérales) sont très efficaces en cas de forte chaleur (nous avons testé !).



Avec un système de manivelle pour relever les côtés c'est vraiment très facile.
De chaque côté nous avons planté une rangée de pommes de terre pour éviter l'invasion d'adventices le long de la bâche.
Bien sûr dans une serre il ne faut pas oublier d'arroser ! d'où les petites réserves. Mais nous commençons à envisager une réserve plus grande et pourquoi pas sous forme d'une mare ?



Le long de la maison, sans doute bien abritées, des plantes diverses se développent : lin, capucines, tomates, estragon, thym, etc.


Les massifs d'arbustes et de fleurs commencent à exploser. 


Le moins drôle, c'est ce que nous pressentions l'automne dernier à savoir que le gros frêne à côté de la maison est en train de mourir. Sur cette photo qui date de mars il n'a pas encore de feuilles mais en ce moment il n'en a pas beaucoup plus. Il faudra le faire abattre sans tarder.  Nous regrettons déjà son ombre estivale et les colonies d'oiseaux et autres bestioles ...



Visite dans un jardin voisin remarquable ... ça donne toujours pas mal d'idées ! Surtout ceux qui, comme celui là, sont voulus un peu sauvages et plantés d'un maximum d'arbustes et arbres locaux pour la structure.



Ménagez vous !

dimanche 30 avril 2017

Grenier, fin de l'acte 1


Dans le grenier l'isolation est terminée, le pare vapeur est posé, l'étanchéité me semble bonne et les liteaux sont en place (prêts à recevoir l'habillage final ou parement si vous préférez). Pour info, les liteaux sont espacés de 40 cm.
J'ai sorti tout ce qui ne me sera plus vraiment utile (reste d'isolant, chutes de liteaux, etc). Il n'y a plus que l'outillage, quelques indispensables pour l'installation électrique et du bois. Et comme l'aspirateur a été passé partout ça change un peu.


A droite de la porte  le mur est doublé en blocs de chanvre. Sur ces blocs et sur les murs qui encadrent la porte il y aura un enduit à la chaux. La porte sera supprimée pour gagner au maximum en largeur de passage (et puis elle n'aurait de toutes façons que peu d'utilité). Dans l'entrée j'ai posé un peu de volige pour pouvoir finir l'isolation de ce recoin et être prêt à enduire.


Même vue mais avec un peu plus de recul.


Et quand on se retourne ... Ah si, il y a toujours les toilettes sèches qui bougent souvent (j'aurais du leur mettre des roulettes) !

 

Je vais doubler le plancher, très probablement avec des plaques de Fermacell posées sur un lit de granules qui permettent de rattraper les niveaux. En effet le plancher est vraiment trop moche pour être laissé apparent (et en plus ça penchouille légèrement par endroit).
Les prochains chantiers :
- boucher les trous du plancher,
- poser les chevrons qui constitueront la base des cloisons (sur une bande de liège),
- épandre et niveler les granules,
- poser les plaques de Fermacell,
- bâtir les cloisons,
- poser les portes,
- habiller les rampants et les murs,
- finir l'électricité,
- attendre le plombier ...

Les cloisons auront une ossature bois, le parement pourra être en différents matériaux (en fonction des pièces et sans doute mélangés - OSB, lambris divers, Fermacell, planches brutes, etc). L'intérieur des cloisons sera rempli avec de la laine de bois.
De quoi s'occuper dans les prochains mois !

Heureusement que j'ai du carburant ...




Marie s'active toujours au jardin mais les épisodes de gel lui ont sapé le moral ...

Ménagez vous.


dimanche 9 avril 2017

En avril, ne sort pas du grenier ...


Toujours dans le grenier. J'ai terminé la pose du pare vapeur qui est agrafé à la structure bois qui coffre l'isolant (ça va ?). Il faut encore que je colle les lés ensemble (avec un rouleau d'adhésif très ... collant) et aussi faire les raccords entre le pare vapeur et les pièces de bois de la charpente.
En effet pour que tout ça soit bien étanche il faut coller (mais là avec du mastic-colle) le pare vapeur au bois (ou à la maçonnerie quand il y en a) que ce soit celui de la charpente ou le plancher. Il me reste donc encore quelques heures avant de commencer la pose des liteaux. A suivre, donc.

Essayez de vous y retrouver avec les deux photos ci dessous ...




Marie gratte son jardin dès qu'elle a un moment à la maison (Elle a pas mal d'occupations diverses !) et je l'aide modestement pour profiter quand même un peu du soleil.

Tous les fruitiers sont en fleurs et cette année ça ne rigole pas ! La preuve avec ce pommier.


Cerisier ...


A nouveau un pommier et je vous fais grâce des pruniers, pêchers, poiriers, groseillers, etc


Là non, c'est un chat ...


Et une fleur de tulipe pour vous ...



Ménagez vous.