vendredi 3 novembre 2017

Le retour ...


Bon quelques jours d’absence et vous voilà tout déprimés. Allons, allons, les actionnaires de la multinationale "la maison d'après" ne vont pas vous lâcher comme ça. 

Alors, quelles nouvelles depuis le mois d'août ? Dans le désordre :

Trouvez la différence entre les deux photos ci dessous ...




Le (très) gros frêne à côté de la maison a été abattu. Il était malade, nous nous en doutions depuis un moment, mais les travaux ont accéléré sa fin.
Je n'aime pas en général voir des arbres tomber même si, paradoxalement, nous nous chauffons au bois. Mais là, voir tomber ce gros nounours que nous côtoyions depuis 16 ans a été plus difficile que je ne l'imaginais.

Il nous laisse quelques m3 de bois de chauffage, une souche d'environ 1 m de diamètre et pas mal de photos en souvenir.





La vue, quand on arrive à la maison, a bien changé.



Et alors côté grenier ça avance ?

Depuis août les ossatures des cloisons ont été faites. Les portes sont en place.

Nous pouvons maintenant bien appréhender les quatre volumes qui divisent le grenier  : le couloir, la salle de bains, la chambre et le mini-grenier.

Ici dessous, le couloir quand on entre dans le grenier. Au fond la porte de la chambre. A droite l'entrée de la salle de bains (la porte est ouverte) et sa cloison.
Pour l'instant j'ai fermé la cloison intérieure de la salle de bains en OSB3 et j'attends les matériaux pour le sol (liège) et le doublage des murs et rampants (bois).
Nous espérons que la salle de bains sera fonctionnelle pour Noël mais ce n'est pas gagné !


Les cloisons sont faites avec des chevrons de 6x4 cm. De chaque côté il y aura un habillage en bois (planches brutes poncées, lambris, OSB, volige peuplier, etc) et au milieu 6 cm de laine de bois.
L'assemblage des chevrons a été fait par vissage avec entretoises. Le chevron au sol repose sur une bande de liège de 0,5 cm pour limiter la transmission des bruits de la cloison vers le sol (donc le rez de chaussée).

Vue depuis la chambre qui sert d'atelier ...



Sur la photo ci dessous, la porte ouverte est celle de la chambre. A gauche il s'agit de celle du mini-grenier.


A suivre donc et très rapidement je l'espère !

Retour à l'extérieur où un panneau solaire a été installé. Il est relié à un chauffe-eau et devrait nous permettre de réduire notre consommation d'électricité. Nous l'avons mis au sol plutôt que sur le toit car nous sommes dans un périmètre classé.

Il a été posé entre la maison et la serre, dos à la haie qui masque les bacs à compost.



Devant ce panneau et la serre et, profitant du fait que le frêne ne fera plus ni ombre ni concurrence, nous allons installer un petit jardin (60 m2).
L'idée ici, c'est de regrouper la serre et le jardin pour éviter les pas (qui sont nombreux actuellement), mieux utiliser l'eau du puits et au passage mettre en place une zone très productive.


 

Une partie du futur jardin est en place, l'autre moitié devrait suivre rapidement.

Le grand jardin actuel n'est pas abandonné. Il est constitué de 4 parties de 40 m2. Il servira à certaines cultures comme les pommes de terre, les fraisiers et à produire des engrais verts (une partie est déjà implantée en luzerne depuis ce printemps).

Promis, vous aurez d'autres nouvelles rapidement !

Ménagez vous.

1 commentaire:

  1. Bonjour,

    C'est comme ça dans tout le coin de la terre, après quelques années voire quelques mois d'absence, tout à changer. Il parait que le temps, l'endroit, changent si vite !
    En passant, je voudrais partager avec vous cette bonne adresse où on peut trouver quelques devis travaux promo: http://promo-advisor.com/bons-reductions-maison-et-jardin/.


    A bientôt !

    RépondreSupprimer